Se reposer : l’importance de ralentir

IMG_20141014_170946

Nous vivons dans une société qui attend de nous que l’on performe à chaque instant de notre vie. Le repos est considéré comme une permission, un luxe et la majorité ressent de la culpabilité à l’idée de prendre une toute petite minute pour ne rien faire, n’est-ce pas ?

Évidemment, on ne peut tout simplement pas s’allonger les jambes, les orteils en éventail et espérer que quelqu’un fera tout le boulot pour nous. Le travail et l’école sont non-négociables pour la majorité et si vous êtes un parent, je suis consciente que le temps est une denrée rare. Se reposer devient soudain une notion étrangère et lointaine, impossible à atteindre. Vous sourcillez probablement déjà à ce sujet en vous demandant de quelle façon je m’attends à ce que vous vous reposiez. Je peux presque vous entendre à travers Internet me crier : « J’ai des bébés à nourrir ! Des factures à payer ! Un nouveau job dans lequel je dois performer ! Un petit qui chigne à mes pieds ! Un million de choses à faire ! Comment veux-tu que je me repose ?!? » Poursuivez votre lecture et découvrez comment vous pouvez incorporer le repos et vous déposer même avec le style de vie le plus fou qui soit.

Prendre un moment dans votre vie pour vous reposer et récupérer peut faire des merveilles dans le quotidien. Cela facilitera vos habiletés à gérer vos engagements, vos relations, votre santé et votre bien-être général avec PLUS de vigueur et d’énergie. C’est un investissement de temps qui en vaut le coup parce que rien ne peut rivaliser avec l’efficacité d’un esprit reposé. Votre vie sera alors plus productive et joyeuse.

Lorsque vous courez partout, sans prendre une minute, vous vous épuisez mentalement et physiquement. Rappelez-vous, votre corps et votre esprit sont intrinsèquement connectés.

Mieux encore, des études tendent à prouver que le sommeil et le repos sont des blocs de construction essentiels pour le corps et l’esprit ; vous apprenez mieux si vous faites une sieste après l’étude et la rétention d’information à long terme s’en verra améliorée. Vous devenez plus fort et plus svelte plus rapidement si vous vous créez des périodes de repos dans vos semaines et si vous diminuez les sources de stress et les efforts continus, qui mènent à la sécrétion de cortisol (hormone de stress).

Poussez votre corps le pied au plancher et vous verrez se manifester des inconforts physiques comme des raideurs au cou et dans les épaules, des problèmes digestifs tels que gaz, ballonnements, reflux gastriques ou de la dysbiose (déséquilibre de microbiome intestinal).

Vous pouvez alors dire bonjour aux ravages que l’adrénaline et le cortisol peuvent faire une fois qu’elles sont pompées en grand nombre dans votre système sanguin : l’effet de ces hormones à long terme peut causer une fatigue de vos glandes surrénales et un débalancement hormonal général. Cela peut mener à de sévères complications telles que la dépression, la prise de poids, un taux élevé d’œstrogènes, une résistance à l’insuline (le stress a un impact direct sur votre glycémie), de la fatigue chronique et des problèmes d’infertilité. De plus, le stress accélère le processus de vieillissement. Bonjour les rides !

Le pire c’est qu’on s’ajoute du stress supplémentaire en se disant qu’il faut aller courir au moins une heure après le travail, qu’il faut aller voir tel ou tel ami, qu’on a une « to-do list » qui ne finit jamais, etc.

Mentalement, nous ruminons beaucoup de négativité et nous perdons alors contact avec notre propre corps.

Nous finissions avec la pire version de nous-mêmes : des êtres stressés, fatigués et lents mentalement en plus d’être physiquement vulnérables. Il ne faut pas s’attendre à autre chose si vous ne prenez jamais le temps d’être présents dans le moment présent. Vous êtes alors complètement coupés de votre propre vie !

Kimberly Snyder, une nutritionniste célèbre aux États-Unis a dit ceci : « Notre société met trop d’emphase sur le « faire » sans reconnaître que grâce à cet espace de rechargement que nous devrions nous accorder, nous retournerons au travail, à nos devoirs, à nos relations avec une énergie plus productive, améliorée. Que vous soyez une mère, un étudiant ou essayant de vous démarquer au niveau corporatif, artistique ou autre, vient un temps où il se peut que vous vous poussiez jusqu’à n’être plus qu’une boule de stress et alors vous devenez incapable d’être le meilleur de ce que vous pouvez être. »

Vous reconnaissez-vous dans ces lignes ?

Eh bien tentez de prendre un moment, juste quelques minutes dans votre journée – même quelques minutes dans votre semaine si une pratique quotidienne s’avère impossible pour vous. Marquez-le dans votre calendrier ! Ajoutez-le à votre liste et considérez-le comme prioritaire car c’est ESSENTIEL À VOTRE VIE.

Votre corps travaille si fort pour vous chaque jour, considérez-le comme votre temple et donnez-lui du temps pour se réapprovisionner en nouvelle énergie. Vous vous occupez probablement mieux de votre voiture et de votre ordinateur que de votre propre corps, montrez-lui du respect pour ce qu’il vous aide à accomplir chaque jour.

Lorsque vous prenez le temps de vous asseoir et de vous reposer, même si ce n’est que quelques minutes, vous permettez à votre corps de se recharger au niveau cellulaire (c’est une des raisons pourquoi la méditation est si puissante). Prendre un simple bain ou un douche en effectuant quelques respirations en prenant conscience de votre diaphragme peut être suffisant pour infuser une lumière nouvelle en vous.

Lorsque vous pratiquerez ce genre d’exercice, vous réaliserez que vous êtes plus présents et que vous avez plus d’énergie pour vos enfants, votre partenaire et une plus grande clarté d’esprit pour performer au travail et passer à travers votre journée (et vous ne vous mettrez pas en colère contre le monde entier !).

Quelques conseils pour incorporer plus de repos dans sa vie :

  • Pratique quotidienne de la méditation
  • Pratique quotidienne d’exercices de respiration avec le diaphragme (20 fois) avant le coucher
  • Privilégier les exercices yin plutôt que yang (yoga, taï chi, etc.)
  • Prendre un bain avec de l’huile essentielle de lavande ou de cèdre de l’Atlantique
  • Tisane calmante (camomille, verveine, lavande, thé du Labrador (ce dernier est déconseillé aux femmes enceintes), rose, etc.)
  • Une demi-heure de marche
  • Prendre un thé avec un ami
  • Massothérapie (réactivez la circulation de sang et drainez la lymphe)
  • Un traitement Ayurvédique
  • Au moins 8 heures de sommeil
  • Acupuncture pour rétablir le flot d’énergie
  • Dire NON aux propositions de sorties, de socialisation lorsque vous vous sentez trop dépassés par les événements, vos amis seront tout de même là pour vous si vous vous choisissez. Proposez-leur de faire une activité calme avec vous !

Concernant l’activité physique :

  • Il est mieux d’en faire moins, mais mieux
  • Laissez tomber les exercices excessifs, cela ne vous aide pas à rester jeune !

Nous ne sommes pas conçus pour pousser notre corps à sa limite jour après jour. Oui, nous devons rester actifs mais en mouvement en général. Deux à trois demi-heures d’entraînement avec intervalles par semaine est suffisant pour que notre que corps brûle de l’énergie de façon favorable, que cela garde notre cœur et notre métabolisme en bonne santé. Au risque de le répéter, nous en faisons trop au gym, nous épuisons nos surrénales qui sont la partie centrale de notre système endocrinien (hormonal). Le surentraînement nous épuise, ouvrant la porte à toutes sortes de problèmes en lien avec le débalancement hormonal comme l’emmagasinement de graisse abdominale, la fatigue, l’insomnie et une dégradation au niveau musculo-squelettique.

Au lieu de vous époumoner sur votre machine pendant des heures chaque jour, optez pour des activités à moindre impact, dont l’aspect mental est pris en considération afin d’élever votre joie et votre conscience corporelle.

C’est tout à fait acceptable de se lever un matin et de décréter cette journée « Aujourd’hui est un moment avec moi-même pour me déposer et me reposer ». Lorsque l’équilibre sera là, votre corps vous dira ce dont il a besoin, soyez à l’écoute, il est de bon conseil.

By Jessica Sepel traduction libre par Sylvia Beaudry

Article original ici

 

Advertisements

Auteur : Sylvia Beaudry

Amoureuse de manger 100% végétal, transmetteuse d'idées et allumeuse de consciences.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s