Des plantes aphrodisiaques pour du piquant au lit et au coeur!

rosesCommencer cette nouvelle chronique m’emballe! Très contente de me joindre à Manger du bon manger et à Sylvia pour vous partager la grande sagesse des plantes médicinales. Comme c’est le mois de février, qu’on associe au grand froid et à la Saint-Valentin, j’ai pensé vous introduire les plantes par une des bonnes choses dans la vie : le sexe!

Blague à part, les plantes ont de grandes vertus. Elles nourrissent et calment le système nerveux. Elles peuvent équilibrer les hormones, certaines peuvent adoucir les irritations cutanées ou digestives, d’autres vont aider le système immunitaire à rester en forme. Les possibilités sont nombreuses voire infinies. Au cours des prochains mois, il me fera plaisir de vous parler de ces trésors médicinaux de la nature.

Pour aujourd’hui, commençons par le piquant! Qu’en est-il des plantes aphrodisiaques? Le sont-elles vraiment? Comment les prendre et quand?

De mon point de vue d’herboriste-thérapeute, la vraie question est quand avons-nous besoin de plantes de la sorte? On veut avoir davantage de libido lorsque l’on se sent fatigué, épuisé. La libido a tendance à être à la baisse aussi lorsqu’il y a des tensions dans le couple ou que le stress est élevé.

Les plantes aphrodisiaques possèdent plusieurs qualités entre autres d’augmenter l’énergie et la vitalité, d’améliorer la circulation sanguine, de diminuer le stress et permettre une meilleure gestion de celui-ci. Le grand bonheur des plantes c’est qu’elles font plusieurs choses en même temps qui potentialise leur effet bénéfique!

Quelles sont ces plantes? En voici quelques-unes!

Ma préférée : La Rose sauvage

La rose est un tonique du cœur, elle potentialise le travail du cœur. C’est aussi un tonique de l’utérus aidant celui-ci à être mieux irrigué, à faciliter les règles. On ajoute son effet calmant sur le système nerveux. Ces trois effets combinés offrent un alignement du cœur, des nerfs et de l’utérus, ce qui permet à toute femme de se retrouver au centre de son pouvoir. J’aime l’utiliser et la suggérer parce qu’elle sert à ouvrir le cœur, elle permet de s’aimer davantage et d’aimer davantage. À mon sens, c’est un facteur important pour la libido! Elle a cet effet cordial chez les hommes aussi!

La meilleure façon de l’utiliser :  rose fraîche en été! Remplissez votre lit de pétales frais ou votre bain et allongez-vous avec votre bien-aimée. Le parfum, la douceur et la couleur ajoutés à quelques caresses, vous offriront un moment haut en délice!

Vous me direz, c’est une chronique de février. La rose fraîche n’est pas très présente! Pour l’hiver, l’huile macérée de roses permet à toutes les cellules de s’exalter et de vibrer. Vous la retrouverez dans les produits du Dr. Hauschka. Plusieurs petites herboristeries en font. Vous pouvez faire macérer des pétales séchées dans l’huile d’olive et attendre 20 à 30 jours. (Environ une tasse de fleurs pour une tasse et demi d’huile végétale (olive ou tournesol).) Filtrer ensuite et le tour est joué! Le massage sera doux et sublime.

Évidemment quand on parle de roses, celles cultivées pour les fleuristes sont souvent remplies de pesticides et ne peuvent servir à l’utilisation corporelle, allez plutôt dans un magasin d’aliments naturels près de chez vous!

Le gingembre

Cette fameuse racine dorée, j’aime la comparer au foyer de masse d’une maison. Le gingembre a le même effet sur le corps. Il réchauffe en profondeur tous les coins. Il active la circulation profonde et va porter le sang partout, partout, partout! Voilà pourquoi on le dit aphrodisiaque, ça permet de réchauffer le corps en profondeur. Tout le monde sait que la chaleur c’est propice aux rapprochements.

Pour prendre le gingembre et ressentir les effets réchauffants et aphrodisiaques, vous pouvez faire bouillir 2 cm de racine fraîche coupée en morceau dans 3 tasses d’eau, réduire à 2 tasses et boire chaud ou froid.  Répéter tous les jours. Vous remarquerez aussi une plus grande énergie, une meilleure digestion  et elle permet d’équilibrer la pression qu’elle soit haute ou basse. Le jus de gingembre est un merveilleux tonique aussi efficace pour les hommes que les femmes. Si vous avez déjà chaud tout le temps ou avez des chaleurs, pensez aux autres plantes de ce billet.

Ginseng américain ou chinois : pour les personnes âgées

Les ginsengs américains ou chinois ne font pas partie de ma pharmacopée quotidienne. J’en parle davantage pour démystifier ces effets. Ils sont connus comme de grands aphrodisiaques, ce qui est vrai parce que ce sont des plantes adaptogènes qui permettent au système de s’adapter au grand stress. Toutefois ces plantes ont une énergie bien particulière, les chinois utilisent les ginsengs quand ils sont vieux parce qu’il est vraiment un tonique pour les personnes vieillissantes. Alors que pour les jeunes, il agit comme stimulant et peut avoir tendance à épuiser les réserves plutôt qu’à bien les gérer. Les chinois disent : « Si tu prends du ginseng quand tu es jeune que prendras-tu quand tu seras vieux? »

Si vous vous sentez vieillir et que vous attribuez votre baisse de libido à l’âge, considérez le ginseng.

Éleuthérocoque et ashawagandha pour les jeunes

Toutefois, si vous avez  40 ans et que votre énergie sexuelle n’est pas la même qu’à 20 ans, c’est normal aussi, vous n’êtes pas encore dûs pour le ginseng!

Considérez plutôt l’éleuthérocoque (qu’on appelle aussi ginseng sibérien) ou l’ashwagandha (qu’on appelle aussi ginseng indien). L’ashwagandha signifierait puissance du cheval! Inspirant comme aphrodisiaque n’est-ce pas? On retrouve ces plantes sous formes de poudre, de capsule ou de teinture-mère. Elles ont des effets bénéfiques et durables à plus long terme. Considérez à les prendre pendant 4 à 8 semaines.

Les aphrodisiaques du garde-manger

Plusieurs plantes qui se trouvent dans votre garde-manger auront des effets aphrodisiaques et intéressants pour le cœur. Elles travailleront en augmentant la circulation pour certaines comme le piment de Cayenne, le romarin, la sarriette, la cannelle  et le clou de girofle. Elles permettent de bien digérer et de faire circuler l’énergie partout dans le corps.

Incorporer ces plantes à vos tisanes, vos smoothies, à vos mets et amusez-vous!

Bon mois de février!
Capucine

Cet article est à titre informatif. Il ne remplace en rien l’avis d’un professionnel de la santé. Si vous prenez des médicaments, il est important de continuer de les prendre et de s’assurer au près d’un professionnel qu’il n’y aura pas d’interaction nuisible!

Si vous désirez me rencontrer pour un état de santé, je vous invite à consulter mon site internet www.herboriste.info et prendre rendez-vous en consultation! Je ne réponds pas à des questions de santé par courriel. Au plaisir de vous accompagner sur votre chemin de santé!

Advertisements

Auteur : Capucine Chartrand

Herboriste-thérapeute accréditée (Hta), professeure de yoga, amoureuse de la nature et de l'humain. Communicatrice, enseignante et passionnée!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s