Commencer l’année avec légèreté

img_20161230_105727-crop

Toi qui commences cette nouvelle année 2017, où que tu sois dans le monde avec tout l’historique que tu as pu vivre en 2016 et lors des années précédentes, je te souhaite une bonne et heureuse année 2017. Que l’amour et la santé t’accompagne. La santé nous permet de jouir amplement de notre corps dans l’environnement qui nous entoure et l’amour nous apporte de la joie, de la douceur, du bien-être et s’étend comme un baume bienfaisant sur tout ce qui peut arriver de plus difficile.

Peu importe quels sont tes objectifs pour ce nouveau chapitre qui débute, j’aimerais te partager quelques idées pour t’aider à incarner tes intentions sans que ça ne soit trop souffrant. 😉

« Gardez vos pensées positives parce que vos pensées deviennent votre parole.

Gardez votre parole positive car elle devient vos actes.

Gardez vos actes positifs car ils deviennent vos habitudes.

Gardez vos habitudes positives car elles deviennent vos valeurs.

Gardez vos valeurs positives car elles deviennent votre destinée. » – Mahatma Gandhi

1. Fixe-toi des objectifs à la hauteur de ce qui est réalisable.

Sur le coup de minuit, il semble y avoir un effet magique dans l’inconscient collectif lorsque tous ensemble nous crions « Bonne année!! » et que les secondes suivantes s’égrainent dans cette année naissante. Tout est possible on dirait et parfois, on se fixe des résolutions qui n’aboutiront jamais, malgré tout notre bon vouloir.

Sois plus réaliste dans ce que tu te souhaites, assures-toi que tu sois en mesure de réaliser ce que tu t’es fixé. Fais une liste écrite si tu es plus visuel, ça aide. Selon ta personnalité, tu peux te fixer comme objectif d’ajouter de nouvelles habitudes mais ne change pas tout, c’est trop déstabilisant. L’être humain est inconfortable en période de changement. Tu pourrais aussi faire l’essai d’une nouvelle habitude au cours de l’année, essayer quelque chose de différent pour chaque trimestre par exemple. Trouve la formule qui te convient.

2. Organises-toi si tu ne veux pas te faire organiser.

À différents degrés, on glande tous un peu dans notre vie. C’est souvent ce qui ralentit nos projets, qui fait que l’on repousse à plus tard ce que l’on souhaite faire. La vie passe vite. Plus les années avancent, plus elles semblent se dilapider rapidement. Il est donc important de savoir s’organiser si on ne veut pas se retourner et réaliser qu’on a manqué le bateau.

Je ne suis pas du genre à croire qu’il faut travailler sans relâche toute sa vie pour n’en profiter uniquement que lorsque nous serons vieux et retraités. Je trouve l’idée absurde. Comment peut-on vouloir uniquement profiter de la vie  lorsqu’on sera rendus à la fin ? Dépendamment d’où nous sommes dans la vie, nous n’avons pas la même énergie, la même volonté, autant de courage et de témérité ou une bonne forme physique. C’est pourquoi il est important de profiter de la vie à tout âge, de créer ou de saisir les occasions lorsqu’elles se présentent. Ce n’est pas parce que nous profitons de la vie que l’on procrastine pour autant. On a tous besoin de prendre du temps pour soi. La vie offre toujours du temps, il suffit de s’organiser en conséquence pour réaliser nos rêves.

3. Sois conscient et prudent dans ce que tu souhaites.

Parce qu’il se pourrait bien que ça arrive. Que ce soit positif ou négatif, tout ce que nous émettons en pensées et en intentions a un impact. Tout comme une roche lancée dans un lac, cette projection finit toujours par osciller et revenir jusqu’à nos pieds. Il est donc important de peser nos intentions. Aussi, plus le souhait ou l’intention est clair, plus la réalisation de ce souhait se fait sentir rapidement. Alors sois à l’écoute, tu pourrais avoir des réponses plus vite que tu ne le penses! 😉

4. Que ton travail ne soit pas un fardeau.

Tous les jours, des milliers de personnes montent dans leur voiture et vont se coincer dans la circulation pour bosser pour un patron qui n’est pas toujours chouette avec eux ou pour un boulot qui peut être stressant, répétitif ou entouré de collègues avec qui il peut être difficile de collaborer.

Travaille pour toi, émets un souhait : que voudrais-tu faire comme travail qui serait tellement passionnant que chaque jour où tu te lèves, tu aurais hâte de te rendre au travail, de rejoindre des collègues trippants, de travailler dans un milieu où tu mets à profit ta créativité, où tu as un sentiment d’accomplissement qui te nourrit positivement? Il n’est jamais trop tard pour se réaliser. Toute personne en fin de vie n’a pas de regrets sur les choses qu’elle a accompli dans la vie, mais plutôt sur les choses qu’elle n’a jamais osées faire car elle a eu peur ou a préféré la sécurité à l’aventure. Ose, demande-le dans ton cœur, tu pourrais être surpris de la tournure des événements !

5. Sois reconnaissant pour ce que tu as.

C’est tellement simple mais ça aide à relativiser tout le reste! Dire merci est une chose essentielle qui nous rappelle que nous sommes toujours à la bonne place pour où nous sommes rendus dans la vie, il suffit de prendre un moment pour le réaliser.

Pouvoir se lever de son lit le matin, marcher, manger, respirer, être entouré de personnes qui nous aiment, avoir un toît sur la tête, des vêtements chauds, bref, voir l’abondance dans les petites choses est essentiel. Cela nous aide à voir l’abondance et non le manque. Toutes nos pensées de peurs, de désirs, de situations idéales ou de matériel qui manque à notre bonheur n’aident pas à les créer, elles contribuent à entretenir le manque. Dis merci pour ce que tu as au lieu de broyer du noir sur ce que tu n’as pas.

6. Pardonne.

Personne ne peut avancer dans la vie en traînant des rancunes. Ça pèse tellement! Tu vis une ou plusieurs situations inconfortables avec des personnes? Commence l’année plus légèrement en prenant le temps d’observer ce qui génère ces sentiments négatifs en toi. Personne n’est parfait, ni toi, ni eux. Toute situation, qu’elle soit positive ou négative, devient un enseignement. Au lieu de voir cette situation avec souffrance, profites-en pour découvrir quels sont les enseignements à en tirer. Cette personne est loin de toi et tu ne peux pas lui pardonner en lui parlant face à face? Commence par faire la paix dans ton cœur, envoie de bonnes intentions à cette personne, écris-lui, le pardon allège et permet de passer à autre chose. Personne n’avance en restant rigide sur ses positions.

7. Sois indulgent avec toi-même.

Ne sois pas trop dur avec toi-même si tu sens que tu n’arrives pas à réaliser tout ce que tu souhaites. Si la liste rapetisse et que le temps manque, ne te gronde pas trop fort, tout le monde fait ce qu’il peut et sois heureux ou heureuse de ce que tu as accompli (dis merci ! 😉 ).

« En des temps comme ceux que nous vivons, les hommes ne devraient rien proférer dont ils ne seraient pas disposés à assumer la responsabilité dans le temps et dans l’éternité. » – Abraham Lincoln, 1862

 

Advertisements

Auteur : Sylvia Beaudry

Amoureuse de manger 100% végétal, transmetteuse d'idées et allumeuse de consciences.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s