Recette // Granola de sarrasin germé (sans gluten)

sprouted-raw-buckwheat

Doux Jésus, je suis gênée tellement ça fait longtemps que j’ai pas rédigé d’article ! Je travaille tellement ces temps-ci que j’ai pu de cerveau quand arrive le soir (moment où j’aurais du temps pour travailler sur le blogue). Alors je niaise sur le web, j’écoute des films et voilà, je te néglige cher lecteur, chère lectrice.

Mais bon faut casser la glace…

Et je la casse avec une belle recette de granola trippante ! Je vais te montrer comment faire plein d’affaires en une seule recette alors c’est presque trois quatre recettes en une (j’essaie de me reprendre pour le temps perdu), wow ! 😉

 

D’ailleurs, j’aimerais te laisser savoir que je ne suis pas une adepte de la porn food où il y a une photo de la recette à chaque étape et dans quatre angles différents. C’est joli, mais first, j’ai pas le set-up pour le faire et franchement ce qu’on veut faire réellement, c’est la recette non (enfin je l’espère pour toi parce que tu dois trouver ça ennuyant) ? Maintenant qu’on s’entend là-dessus, je continue !

 

COMMENT FAIRE GERMER LE SARRASIN 

Ça te prend un pot de style Mason ou plus large, comme les pots à cornichons. Tu y mets ton sarrasin dedans, tu couvres d’eau filtrée et tu recouvres l’ouverture du pot d’un coton-fromage ou d’une grille et d’un élastique pour le maintenir en place. Laisse tremper minimum 4 heures ou une nuit.

Le lendemain, jette l’eau de trempage et rince. Laisse le pot dans ton égouttoir à vaisselle avec un angle de 40 degrés environ. Refais le même manège (rincer à nouveau, égoutter et laisser reposer toute la journée dans l’égouttoir à vaisselle) le lendemain et le surlendemain.

Au troisième matin, ton sarrasin est prêt. Tu verras de petites pousses au bout des grains. Si tu as un déshydrateur à la maison, mets les grains sur un plateau et laisse déshydrater entre 40 et 45 degrés toute la journée (8h).

Si tu n’as pas de déshydrateur, tu ouvres le four au feu minimum et tu mets tes grains sur une plaque à biscuits sur la grille du haut. Laisse un jour à la porte du four pour ne pas que la chaleur assèche trop rapidement le sarrasin. Remue-les de temps en temps pour que tous les côtés soient exposés à la chaleur. Après deux heures, tu devrais avoir un beau résultat. Tous les fours n’ont pas exactement la même force alors le temps d’exposition peut varier légèrement.

COMMENT FAIRE DE LA PÂTE DE DATTES

Tu as deux choix : tu peux acheter des dattes séchées ou prendre des dattes fraîches. Dans les deux cas tu auras besoin d’eau filtrée, mais moins pour les dates fraîches.

dattes séchées

Prendre 2 T de dattes et les submerger d’eau, pas plus. Les couvrir d’eau suffit amplement. Laisser tremper au moins 20 minutes. Verser les dattes et l’eau dans le mélangeur et réduire en pâte / purée.

ATTENTION : Les dattes séchées vendues en boutique indiquant qu’elles sont dénoyautées, c’est faux !! Il reste toujours quelques noyaux cachés et si ils passent dans ton mélangeur (à moins d’avoir un Vitamix, qui broie absolument TOUT), tu pourrais bien bousiller ton mélangeur d’aplomb ! Alors si tu n’as pas de Vitamix et que tu ne  veux pas prendre le isque de scraper ton mélangeur, utilise des dattes fraîches.

dattes fraîches

Ce qui est bien avec les dattes fraîches, c’est qu’on les dénoyaute nous-même. Alors si jamais le mélangeur saute parce qu’il y avait un noyau de datte, c’est pas de la faute à personne d’autre à part toi (ou achète-toi un Vitamix ! 😉 ) !!

Lorsque t’as fini la job ingrate mais tellement zen de dénoyauter les dattes, tu les mets dans le mélangeur, et tu ajoutes de l’eau jusqu’à arriver à la moitié de ton contenu dans le mélangeur. Si c’est trop épais, rectifie avec plus d’eau jusqu’à créer une pâte crémeuse.

Ce qui est hot avec la pâte de dattes c’est que c’est un sucrant très économique si tu ne veux pas utiliser de sucre de canne (raffiné). Au Québec, on a la chance d’avoir notre magnifique, magique, irremplaçable et savoureux sirop d’érable comme sucrant, mais ce n’est pas tout le monde qui peut se permettre de travailler avec cet ingrédient car il n’est pas toujours abordable. En plus, la pâte de dattes est épaisse et peut servir comme épaississant en plus de sucrer une recette.

T’es maintenant prêt(e) à faire ton granola !!

INGRÉDIENTS

  • 2 T de sarrasin blanc germé et déshydraté
  • pâte de dattes (assez pour bien enrober le sarrasin, mais pas pour que ça soit trop collant, je te laisse juger la quantité pass moi j’y suis allée au pif)
  • 1/2 T de graines de citrouilles
  • 1/2 c. à thé d’extrait de vanille
  • une pincée de sel

Après tu peux rajouter ce que tu veux dedans : amandes, canneberges séchées, tournesol, cajous, bleuets ou raisins secs, pommes déshydratées, comme tu veux, sky is the limit !

On mélange le tout !! Assures-toi de ne pas mettre trop de pâte de dattes, ça doit être un peu collant, comme une pâte à biscuits mais pas plus !

AU DÉSHYDRATEUR

Mettre sur une plaque et bien étendre pour que la couche soit mince. Fais pas comme moi sur la photo et ne mets pas de feuille Paraflex, c’est chiant pour briser le granola après…

photo (5)

 

Faire déshydrater à 45 degrés pendant une journée complète. Une fois la pâte de dattes bien déshydratée, on retire de la plaque et on brise avec les mains.

Conserver dans un pot en verre fermant hermétiquement. Se conserve trois à quatre mois à température ambiante.

AU FOUR

Je ne l’ai jamais fait alors je vais y aller avec mon instinct…

Sur un papier parchemin (pas de papier ciré, ça brule au four), étends ta mixture en une couche mince. Mettre le four au minimum sur la grille du haut. Laisser un jour à la porte et laisser déshydrater toute une nuit / journée. Si tu as un four à convection, je crois que ça peut aller plus vite car la chaleur est répartie plus uniformément dans le four.

Même méthode pour la conservation.

C’est génial dans les céréales ou dans le gruau.

Pour ma part je ne l’ai pas trop aromatisé pour que je puisse lui donner la saveur que je veux dépendant des mes envies (avec ou sans fruits séchés, etc.).

Advertisements

Auteur : Sylvia Beaudry

Amoureuse de manger 100% végétal, transmetteuse d'idées et allumeuse de consciences.

6 thoughts

  1. Salut! J’ai fait germées mes graines de sarazin et je vais les faire déshydrater çe matin. Une fois cette étape terminée, comment puis-je les conserver? Merci!

  2. est-ce que vous aviez mis 2 tasses de sarrasin à germer? J’avais entendu dire qu’il fallait qu’il n’y ait qu’une mince couche de graine pour éviter les moisissures…

    1. La germination rend le sarrasin plus digeste, démarrant son processus enzymatique à devenir une graine. On élimine aussi l’inhibiteur d’enzymes qui rend la graine difficile à digérer. Pour la même raison que l’on fait n’importe quelle germination finalement, pour augmenter sa valeur nutritive !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s