Quand la vie se fait acide répond par le vert.

Depuis quelques semaines je donne des ateliers avec le chef Steven à Québec. On donne des cues aux gens afin qu’ils retrouvent leur énergie à travers l’alimentation vivante.

J’avais envie de t’en parler un peu avec cet article parce que je crois que cette information se doit d’etre accessible à un maximum de personnes : elle est importante et peut aider à régler certains bobos.

Hippocrate, le « père » de la médecine (car c’est le plus ancien médecin sur lequel les historiens peuvent se baser pour la naissance de la médecine) a dit cette célèbre phrase :

« Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture. »

hippocrate

On est ce qu’on mange. Certaines personnes prennent plus soin de leur voiture que de leur propre corps.

Pourtant, notre corps est notre seul véhicule.

On va porter l’auto au garage pour les changements d’huile, le traitement antirouille, on met de l’essence sans plomb et non du diesel (en général), etc. Toutes ces précautions prolongent la durée de vie du véhicule et aident à son bon fonctionnement. Idem pour le corps.

Le truc, c’est que ça prend un peu plus de temps au corps avant de nous envoyer des messages pour nous dire que certaines « pièces » sont en train de lâcher.

Mais qu’est-ce qu’il faut faire pour prévenir les maladies et rester en bonne santé le plus longtemps possible ?

Louis Pasteur admit sur son lit de mort que les bactéries n’étaient en rien responsables des maladies, que c’était le terrain dans lequel elles évoluaient qui jouait un rôle important.

Jacqueline Lagacé, une chercheuse québécoise, a écrit plusieurs livres très intéressants traitant des liens entre l’alimentation et les maladies inflammatoires et chroniques. Elle et plusieurs autres scientifiques affirment que certains aliments auraient des propriétés acidifiantes et déminéralisantes pour le corps, ce qui entraînerait le corps à vouloir naturellement rebalancer ce déséquilibre. Malheureusement, si le corps n’est pas nourrit convenablement afin de se regénérer, des problèmes / douleurs chroniques surviennent.

La meilleure façon de prévenir l’arrivée de maladies chroniques est d’avoir une alimentation saine faite d’aliments non-transformés, entiers et biologiques le plus possible. Avoir une hygiène de vie saine est également gage de vitalilté et de durabilité dans le temps.

Voici quelques aliments acidifiants à éviter de consommer ou à consommer avec beaucoup de modération :

  • L’alcool
  • Le café
  • Les céréales (gluten en particulier)
  • La viande
  • Les produits laitiers en général
  • Le fast-food

Le problème avec les aliments acidifiants, c’est qu’ils poussent notre corps à toujours retrouver son équilibre naturel. Si le Ph du corps est trop déséquilibré, il ne peut y avoir de vie. C’est pourquoi notre corps travaille toujours pour rééquilibrer les carences que nous lui créeons par nos habitudes de vie et notre alimentation.

En voulant nous aider à diminuer notre taux d’acidité, le corps puise dans nos ressources alcalines à même celui-ci : dans les os. Le calcium est ce qu’il y a de plus alcalin dans le corps. Mais si notre alimentation est acide et que notre corps travaille fort à l’alcaliniser en puisant dans nos réserves osseuses, que se passe-t-il ? Le corps se déminéralise et devient carencé. De là surviennent des maladies comme l’osthéoporose.

Non, boire du lait ne combat pas l’osthéoporose, il ne fait que l’aggraver car le lait est très acidifiant pour le corps en plus d’être difficile à digérer. En effet, les nourrissons possèdent une enzyme nommé lactase, qui leur permet de bien digérer le lait maternel aidant à leur croissance. Mais cette enzyme disparaît de notre corps dès le très jeune âge, lorsque nous commençons à manger des aliments solides et à pouvoir aller chercher notre eau ailleurs que dans le lait. Le lait est un autre sujet passionnant, j’y reviendrai.

Un autre facteur qui nous acidifie dans la vie : le stress.

J’avais déjà fait le test une fois avec des papiers buvards fait pour tester le Ph de la salive. J’ai testé mon Ph avant de faire une action que je savais stressante. Une fois l’action accomplie, j’ai refait un test sur papier buvard et j’ai pu en conclure rapidement que mon Ph était devenu plus acide. Je le voyais là, sous mes yeux, c’était impressionnant ! En quelques heures seulement, le Ph de mon corps était devenu plus acide !

Que ce soit au travail, par les soucis quotidiens ou les problèmes d’argent, beaucoup de facteurs peuvent avoir une influence sur le niveau de stress que nous encaissons tous les jours.

Comment faire pour réduire l’acidité dans le corps ?

Par les aliments. Voici quelques aliments à privilégier afin d’alcaliniser notre corps et ainsi le rendre moins acide contre les affronts de tous les jours :

  • Les fruits et les légumes crus

Tous les fruits et légumes consommés crus ont des propriétés alcalinisantes pour notre corps. De plus ils sont bourrés d’enzymes, qui aident au bon fonctionnement de notre système digestif en plus d’aider le corps à assimiler les nutriments contenus dans notre bouffe.

Je ne te dis pas de manger uniquement cru, en Amérique du Nord, en février, il est très réconfortant et même nécessaire de manger chaud. Mais privilégier le plus possible d’éléments crus dans notre assiette peut être une façon plus facile d’en consommer que de passer à un régime strictement cru.

  • Les jus fraîchement pressés

Tous les jus faits maison sont de précieuses potions magiques pour alcaliniser le corps. Que ce soit avec un extracteur à jus de type centrifugueuse ou vis sans fin, si tu peux te faire des jus à la maison, fais-le. Lorsqu’on achète des jus en épicerie, ceux-ci sont pasteurisés pour notre bonne « sécurité sanitaire », ils sont exempts de bactéries et du même coup, totalement vidés de leurs vitamines, nutriments et enzymes ce qui les rend acides.

  • L’eau citronnée

Le jus d’un demi citron dans un verre d’eau chaude le matin est la meilleure façon de s’alcaliniser. Oui le citron est acide, mais lorsque pris le matin, il a l’effet inverse.

Le matin est le meilleur moment de la journée pour détoxifier le corps, l’alcaliniser et le préparer pour la journée à venir.

img_20150824_195718-2

  • La chlorophylle (légumes à feuille vert foncé)

La chlorophylle contenue dans les légumes à feuille vert foncé (kale, épinards, roquette, bette à carde, persil, coriandre, brocoli, etc.) amène plus d’oxygène dans le système sanguin, facilitant l’assimilation des nutriments, le bon circulement des fluides. Plus d’oxygène dans le sang signifie plus de puissance musculaire, une pensée plus claire et une vitalité tout au long de la journée.

  • Le lait d’amandes

Ce lait de noix est le plus alcalin des laits végétaux. Il est facile à faire, il est totalement cru (donc plein d’enzymes) et bien meilleur que ce que vous pouvez retrouver sur le marché. Il fait d’excellents laits frappés, remplace parfaitement le lait de vache dans les pâtisseries et il est le compagnon idéal d’un bol de céréales de fin de soirée.

Ce qui est bien c’est que dans ce processus, c’est que tu risques d’y perdre quelques livres / kilos (ce qui n’est pas une mauvaise chose en soi si on en a un peu de trop)…

images (3)

Mais encore, voici d’autres habitudes à conserver / intégrer afin de réduire le stress (= acidité) dans sa vie :

  • Dormir

Ben oui dormir. Quand on se repose, on se reconstruit et on a plus d’énergie. En plus, quand on est fatigué, on a tendance à manger de la junk et ça c’est vraiiiiiiiment pas bon pour nous (même si tu peux trouver que c’est bon au goût).

  • Boire de l’eau

Huit personnes sur dix ne boivent pas assez d’eau. S’hydrater est une des choses les plus essentielles pour être en santé. Notre corps est composé d’eau à 65% pour les adultes et jusqu’à 78% chez les bébés ! Il aide au bon focntionnement des systèmes sanguins, lymphatiques, aide à garder une fluidité de mouvement dans les muscles et les tendons.

J’ai déjà cru avoir le nerf sciatique coincé. J’avais des douleurs dans la fesse droite qui disparaissaient uniquement lorsque je marchais. Je suis allée voir un osthéopathe et il m’a alors affirmé qu’une grosse partie de mon problème venait du fait que mon corps était déshydraté. Comme mes muscles n’étaient pas assez hydratés, ils tiraient sur mes os et mon corps tentait de compenser et de là venait la douleur. Après une séance et un bon litre et demi d’eau, je suis redevenue toute neuve !

  • Respirer

Prendre le temps de respirer. Retourner dans le moment présent. Ça n’a pas besoin d’être long, juste quelques respirations. On revient dans son corps, on prend le temps de se tourner vers soi. Ça aide à garder le focus dans la journée, à relâcher des tensions accumulées, à prendre conscience qu’on est tendus (et ainsi pouvoir descendre les épaules un peu).

Ça peut sauver les fesses de ta journée de juste prendre cinq minutes de ton temps au cours de la journée pour respirer profondément et te donner une petite poussée supplémentaire pour finir le reste de la journée, parler avec ton patron de manière plus posée, être plus patient avec ton collègue de travail, etc.

Chaque action posée dans cette direction te mènera inévitablement à un bien-être que tu chercheras à satisfaire quotidiennement.

Se faire du bien pour vivre mieux et longtemps c’est pas sorcier. Changer ses habitudes, ÇA c’est difficile. Commence par un truc. Si tu sens que tu peux en faire plus, vas-y. Mais surtout, il faut se respecter et savoir ce qu’on est capable de faire comme changement, ce qui est raisonnable et surtout réalisable pour nous.

Le changement doit devenir une habitude et non un effort.

Le changement devient habitude quand on ne se pose plus de questions, quand ça devient aussi facile que de se faire une café le matin.

Alors si la vie se fait acide, réponds par le vert et respire par le nez, tu y verras plus clair !! xx

Advertisements

Auteur : Sylvia Beaudry

Amoureuse de manger 100% végétal, transmetteuse d'idées et allumeuse de consciences.

3 thoughts

  1. Merci énormément pour ces précieux conseils… Je crois qu’il est rendu incontournable pour moi d’entreprendre ce chemin vers la liberté, car oui, la santé, c’est la liberté de pouvoir continuer à pratiquer ses activités préférées. Je crois que mes problèmes de santé, bien que je n’ai aucune condition médicale, sont à l’origine d’un déséquilibre acido-basique de mon organisme. Je suis tombé sur votre article par pur hasard, car ayant constaté ma prédisposition vers la maladie, je me suis mis à chercher comment rendre mon corps beaucoup plus alcalin. J’ai donc commencé mes recherches et j’ai trouvé l’eau ionisée pour se guérir. Par contre, en poussant un peu plus loin celles-ci, je suis tombé sur des articles qui mettent en garde cette pratique douteuse. Pouvez-vous m’en dire plus sur cette fameuse  »eau miracle »? Dans la même veine, j’ai pu voir que les bains de pieds (bains ionisants) – basés sur la même méthode, soit l’électrolyse – ne sont pas plus efficaces. Préconisant les méthodes alternatives au lieu de la médecine traditionnelle, je demeure très sceptique à l’idée que cette eau puisse rétablir l’équilibre acido-basique du corps, malheureusement. Et c’est tout simple : tout le monde sait que l’électrolyse vient briser les liens de l’eau (H2O), mais il en résulte un dégagement de gaz, soit de dihydrogène (H2) et de dioxygène (O2). Est-il possible que l’eau soit donc chargée négativement (ions OH-)? J’en doute, mais j’attends vos conseils avec impatience. Je meurs d’envie de trouver enfin une santé optimale, mais j’ai bien du mal à y arriver et surtout, je ne sais pas par ou commencer la plupart du temps. Merci énormément pour votre article encore une fois, je vais déjà commencer par suivre vos recommandations et j’attends bien entendu votre opinion sur l’eau ionisée et les bains ioniques (par les pieds). Au plaisir et bon week-end!

    1. Merci Philippe pour ce témoignage. Concernant l’eau ionisé, je te suggère de consulter cet article de Mme Jacqueline Lagacé : http://jacquelinelagace.net/2013/03/21/leau-alcaline-ionisee-que-faut-il-en-penser/

      D’ailleurs, je te suggère fortement d’aller fouiner sur le site de cette femme extraordinaire, il y a beaucoup à apprendre sur le régime hypotoxique, l’alcalinisation du corps et ses bienfaits.

      Concernant les bains de pieds, j’ai un ami qui possède pareille machine et je n’ai pas entendu de mauvaises choses à ce sujet, mais je n’en ai pas vraiment d’opinion non plus mis à part qu’on tente de nous vendre beaucoup de gadgets comme étant une soi-disant panacée et pourtant quelques trucs simples peuvent être intégrés dans la routine qui sont tout aussi efficaces et largement moins coûteux.

      Nous sommes tous bourrés de toxines et je crois qu’il existe des façons beaucoup moins drastiques d’en éliminer certaines de notre corps. Certaines méthodes ayurvédiques comme de se rincer le nez à l’eau salée, utiliser un grattoir pour enlever les toxines et bactéries sur logées la langue, faire du « oil puling » (à consulter dans Google) avec de l’huile de noix de coco, consommer de la coriandre (qui aide à éliminer des métaux lourds logés dans le corps) et faire des exercices de respiration qui nettoient le système et aident à faire circuler l’énergie dans le corps en sont qelques uns.

      Je t’encourage dans cette voie, l’alimentation et la prise de conscience de notre corps et la plus belle façon de prendre soin de nous. C’est un excellent départ vers un mode de vie plus sain. D’autres habitudes saines semblent suivre naturellement par la suite alors je te le suggère de tout coeur.

      Vas-y à votre rythme surtout et sois à l’écoute de ton corps !! 🙂

      1. Très bon commentaire Sylvia !! Et je suis entièrement d’accord avec toi, pour le merveilleux livre de Madame Jacqueline Lagacé..(Comment vaincre la DOULEUR et l’inflammation chronique par l’ALIMENTATION ) On devrait être tous à l’écoute de notre corps.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s