Pourquoi faire tremper ses graines et ses noix ?

Nuts_1

En tant que végétalienne, les graines et les noix occupent une place privilégiée dans mon alimentation. Je les transforme de toutes sortes de façons : en crème, en fromage, en lait, je les fait rôtir à sec, frire dans l’huile de coco, je les saupoudre sur mes plats hachées, j’en fais de succulents desserts, j’en fait des terrines et des pâtés ET je les fait tremper.

Mais pourquoi diable faire tremper des noix ou des graines ?

Lorsqu’on achète des graines ou des noix crues (pas les salées ou les rôties), elles sont encore vivantes mais un peu endormies. Les noix / graines sont séchées pour éviter l’apparition de moisissures lors du transport et de la mise en marché. Et de cette façon, elles se conservent également plus longtemps.

Malgré tout, certaines noix / graines doivent être gardées au frigo afin d’en assurer la longévité et la fraîcheur. Pourquoi ? Parce certaines d’entre elles possèdent des acides gras insaturés, ce qui rend la noix / graine susceptible de rancir car l’huile présente dans le fruit rancit / oxyde à température ambiante ou plus élevée. C’est pourquoi il est important d’acheter tes noix dans un commerce où tu es assuré qu’il y a un bon roulement des produits, ce qui en assure la fraîcheur.

Voici les noix et graines à conserver au frigo :

  • Noix du Brésil
  • Noix de Grenoble
  • Noix de Pécan (pacanes)
  • Noix de pin
  • Graines de tournesol
  • Graines de lin
  • Graines de chanvre

Revenons à la trempette.

Les oléagineux (plantes qui contiennent des fruits ou graines riches en matières grasses, comme les amandes, les noix, les graines de tournesol et de sésame etc…) contiennent un inhibiteur d’enzyme qui empêche leur bonne digestion. Lorsqu’on les fait tremper, le processus de germination commence et ce problème disparait lorsque ce processus est enclenché. Il augmente aussi la quantité de vitamines ( C, B et les carotènes, entre autres) présentes dans le fruit et le pouvoir d’assimilation des minéraux (magnésium, potassium, calcium, fer, zinc, etc.).

Nous naissons tous et toutes avec un capital d’enzymes. Plus nous vieillissons, plus la quantité d’enzymes diminue dans notre corps, ce qui diminue notre pouvoir digestif. L’idéal est de pallier à ce problème en procurant régulièrement à notre corps des enzymes neuves qui viendront faire le travail de digestion en harmonie avec toutes les autres composantes entrant en jeu dans le processus digestif. En faisant tremper tes noix pour les consommer crues (oui la cuisson détruit les enzymes, c’est inévitable), tu entretiens ton capital enzymatique !

C’est pourquoi il est important de garder une place privilégiée aux légumes, fruits, oléagineux crus dans l’alimentation. Si on cuit tout, on perd plus de 50% des bienfaits des aliments. Alors pourquoi ne pas te faire une petite place dans ton assiette pour quelques crudités, faire sauter tes légumes à peine, faire une assiette moitié cru, moitié cuit (au moins) pour optimiser au maximum les bienfaits de ton manger pour ta santé.

Voici un petit guide pour le temps de trempage des graines et noix :

  • Amandes: 8-12h à température ambiante (en gros, compter une nuit, et elles sont prêtes pour le p’tit déjeuner!)
  • Noix: 4h à température ambiante
  • Noisettes: 8-12h à température ambiante
  • Cajous: 2-2.5h à température ambiante
  • Sésame: 8h à température ambiante
  • Graines de tournesol: 2h à température ambiante

Pour les autres, compter en moyenne entre 4 et 24h, toujours à température ambiante.

Une fois le trempage terminé, rince les graines jusqu’à ce que l’eau soit claire, égoutte-les, et les voilà prêtes à manger!! Conserver le reste au réfrigérateur, pas plus de 3 jours.

Prends soin de toi !

xx